Incursion Thargoids - Galnet France

Nov
20

Incursion Thargoids

Nouvel état : incursion

Lors de la Bêta 3.3 du jeu, Frontier a annoncé l’apparition d’un nouvel état pour les systèmes : l’incursion (invasion) Thargoids. Ce dernier a été présenté comme une surprise, non annoncée dans la road map du Chapitre 4 de Beyond (voir détails). L’incursion est le deuxième état ajouté lors de cette mise à jour avec la liberté civile, mais ses effets sont bien plus négatifs pour la BGS (la simulation de fond).

Il est rappelé qu’à partir de la 3.3 les sous-factions peuvent avoir des états (famine, essor économique, etc) différents dans chaque système occupé, ce qui n’était pas le cas précédemment. Il sera donc possible, pour un système, de tomber dans un état d’insurrection Thargoids.

Ce dernier à été présenté le 15 novembre et se résume ainsi :

 

Phase préparatoire

Depuis décembre 2017, certaines stations sont attaquées et doivent être évacuées. L’évacuation des civils et récupération des nacelles dure une semaine, puis la station passe en “réparation” nécessitant de la part des joueurs une très grande quantité de matériaux à livrer sur place. Il est possible d’éviter les attaques de stations en détruisant un grand nombre de vaisseaux Thargoids (éclaireurs et intercepteurs) dans la semaine qui précède.

Ce schéma est enrichi et assez grandement modifié avec les incursions.

Si les commandants ne détruisent pas suffisamment de vaisseaux Thargoids (on ignore le nombre nécessaire pour le moment), le système tombera en incursion au moment du redémarrage hebdomadaire des serveurs (jeudi matin).

 

 

Etat d’incursion

Si un système tombe en incursion Thargoids les conséquences seront multiples :

  • La totalité des sous-factions présentent dans un système seront impactées par l’incursion,
  • L’incursion a des effets négatifs sur la BGS (simulation de fond),
  • Si un spatioport est présent dans le système il sera alors endommagé et nécessitera une évacuation (à l’image de ce qu’il se passait avant la 3.3). Dans le cas où se spatioport aurait été réparé (attaque antérieure) il serait à nouveau endommagé,
  • Au fil du temps tous les spatioports d’un systèmes pourraient être endommagés (contrairement à ce qui se passait avant la 3.3 où une seule station par système pouvait être endommagée),
  • Si un megaship est présent dans le système, il sera lui aussi endommagé et ne pourra plus continuer son cycle de sauts,
  • La présence de vaisseaux Thargoids sera renforcée. En plus des intercepteurs et éclaireurs présents avant l’incursion, d’autres troupes arriveront : en plus grand nombre et plus puissantes,
  • Des zones de conflits Thargoids seront présentes dans le système où s’affronteront les joueurs et les vaisseaux Thargoids.

L’état d’insurrection n’est plus calé sur l’ancien système : en effet ce dernier dure indéfiniment tant qu’un nombre suffisant de vaisseaux Thargoids n’aura pas été détruit. Ce nombre n’est pas connu, apparemment, mais on sait cependant qu’il varie d’un système à l’autre.

 

En conclusion

Ce nouvel état n’est pas à prendre à la légère car il est non limité dans le temps, très pénalisant, et très difficile à contrer sans une forte mobilisation communautaire. Il semble qu’avec l’incursion Thargoids, Frontier franchisse une nouvelle étape particulièrement puissante concernant le volet Thargoids. En effet, jusqu’alors les stations attaquées avaient de moins en moins focalisé l’attention des joueurs, quant aux réparations des stations particulièrement longues, elles ne sont que très peu mobilisatrices (au regard du très grand nombre de stations non réparées, pratiquement 1 an après leur attaque).

Le souci d’une incursion est qu’elle n’est pas limitée dans le temps, et nécessite une forte mobilisation en amont de l’attaque (présence d’éclaireurs et intercepteurs), mais surtout au moment du déclenchement de l’état. Si un seul système était impacté, l’état pourrait être jugulé, mais si toutes les semaines un nouveau système (voir plus) est visé, il y a un risque réel de dilution (et peut-être lassitude) des joueurs plongeant peu à peu les systèmes dans un état duquel il serait extrêmement délicat de les tirer.

L’autre aspect à surveiller est le nombre de vaisseaux nécessaire pour rétablir l’ordre (ou empêcher un système de tomber en incursion). A ce jour le nombre de vaisseaux à détruire n’est pas connu. On apprend maintenant qu’il dépend du système où on se trouve (basé sur la population ?) mais sans aucune jauge, indicateur pour se repérer. Espérons qu’il en sera autrement avec les incursions, car se battre sans “objectif clair à atteindre” est toujours plus délicat pour mobiliser les joueurs.

Pour finir, il semble bien que Frontier affirme un peu plus encore ce que sont les Thargoids pour les joueurs : une menace qu’il faut détruire, sans autre alternative possible.

Wait & See

 

Retrouvez l’annonce des incursions topic officiel de Frontier

N’hésitez pas à commenter ou compléter cet article !

 

CMDR Aymerix

About CMDR Aymerix

Administrateur du Site Galnet et passionné de Elite Dangerous depuis la Béta. Création de vidéos Tutos pour débutants : https://www.youtube.com/user/aymerixhn Fondateur et ex-leader du groupe Black Birds // Fondateur de la Wing Atlantis Suivez : @GalNet_France

Recherche par catégorie

États des serveurs du jeu

OK