Interview : Kalhaan - Galnet France

Sep
05

Interview : Kalhaan

En résumé

NomKalhaan
Nom de CMDRKalhaan
Activité préférée en jeuCombats et Rp
Appartenance à un groupeThe LOSP
Allégeance en jeuIndépendant
Allégeance à une puissance du PowerplayVarie en fonction des équipements que je cible…

ed:TFM : https://www.edtfm.com

Parmi les créateurs de contenus francophones, Kalhaan est de ceux qui sont discrets et œuvrent souvent dans l’ombre. Cette interview est une occasion rêvée pour découvrir et mettre en lumière ce CMDR présent en jeu depuis de nombreuses années, fidèle au plus gros groupe francophone, la LOSP, ayant participé activement à l’événement Salomé (avril 2017) et créateur d’un projet de guilde absolument unique en son genre : ed:TFM !

 

1 – Bonjour Kalhaan et merci de bien vouloir répondre à ces questions. Pour commencer est-ce que tu pourrais nous parler un peu de qui tu es et de tes activités en tant que joueur d’Elite Dangerous ?

Bonjour, je suis un simple pilote, et j’aime piloter. J’ai fait beaucoup d’activités proposées par le jeu et je les ai toutes plus ou moins appréciées. Je ne suis pas à l’aise loin de la bulle humaine, donc les longues explorations me rendent vite malade. Mais avec un bon RP, je suis prêt à beaucoup de choses.

 

2 –Qu’est-ce qui te plait le plus en jeu, est ce qui te fait lancer ce dernier et fait que tu es toujours actif sur Elite ?

Ce que j’aime le plus dans le jeu, c’est la liberté qu’il nous offre. Le côté bac à sable est bien réussi. Cet aspect du jeu permet de faire des choses vraiment intéressantes si on a un peu d’imagination.

Paradoxalement ce qui me fait rester sur Elite est aussi ce qui me fait le plus pester contre le jeu. Le Lore est distillé dans le jeu et il faut le chercher pour le trouver, ce qui implique qu’il est réservé à des joueurs impliqués; Les casuals ont peu de chance de découvrir cette facette du jeu qui est pourtant d’une grande profondeur.

 

3 – Tu as participé activement à la défense de l’événement Salomé en avril 2017. Cette soirée mémorable avait été préparée longtemps à l’avance par une communauté internationale. Quel avait été ton rôle, et comment as-tu vécu cette aventure en tant que coordinateur et joueur ?

Salomé est un personnage important dans le lore du jeu. Elle est un personnage central qui a permis à “Frontier Developements” de faire une transition entre l’ancien LORE et le nouveau. C’est aussi une des premières fois qu’un jeu proposait une interactivité directe avec son futur  et de son LORE. Drew Wagar est un incontournable dans le développement de l’histoire originale du jeu. Il fait partie des gens qui ont maintenu le mythe d’Elite pendant de longues années. L’événement m’a tout de suite intéressé.

Grâce aux commanders Yuksaar et Alex Ringess, j’ai pu apprendre beaucoup de choses sur l’histoire d’Elite.

Les affinités de la LOSP avec les Children Of Raxxla, la présence de la LOSP dans le Lore officiel et notre passion pour Elite nous ont conduit au cœur de l’organisation de l’événement.

Au fil de mes aventures, j’ai fait d’autres rencontres qui ont guidé l’histoire de Kalhaan et l’ont amené à prendre part à la vie de TAOL (The Armada Of Light), une coalition internationale qui oeuvre pour la protection des pilotes contre les tueurs de joueurs innocents. J’ai donc eu la charge (faute de volontaires) de gérer la partie francophone de la défense de Salomé.

En savoir plus sur cet événement

 

4 – Cette coalition internationale née lors de Salomé est toujours active, semble-t-il ? Une branche qui rassemble les joueurs francophones est aussi issue de cette coalition, peux-tu nous en parler un peu ? Note : le ComTAC fera l’objet d’une interview plus détaillée prochainement.

Pour l’événement de Salomé nous avons créé le Commandement Armé Francophone, car je me suis retrouvé avec plus d’une soixantaine de pilotes à coordonner. L’idée était d’être neutre et de rassembler les francophones de tous bords…

Avec le temps, et les affinités avec les gens qui dirigent les grands groupes, Firefox, Aligator et d’autres, nous sommes arrivés à l’idée du ComTac qui était la suite logique au CAF. C’est ainsi que le ComTac regroupe presque tous les grands groupes francophones. Firefox sera ravi de vous en faire une description complète !

 

5 – Il semble que cette volonté de partage, de rassemblement ouvert et pluridisciplinaire sur lequel la LOSP s’appuie comme élément fondateur, est une chose qui te tient à coeur et soit un dénominateur commun des projets sur lesquels tu travailles. Est-ce le cas ? Est-ce une chose importante pour le jeu et sa communauté ?

La philosophie de la LOSP est parfaitement en adéquation avec ma vision du jeu. Chacun fait partie d’un groupe, mais fait ce qu’il veut quand il veut, dans la mesure où il ne nuit pas à la LOSP et à ses alliés. Nous proposons des activités qui sont souvent en adéquation avec la BGS, et chaque joueur peut proposer ce qu’il veut.

 

ed:TFM

 

6 – En parlant des projets importants, ed:TFM est un outil, en phase bêta, que tu es en train de créer et totalement inédit pour le jeu : peux-tu nous le présenter ?

Au début, j’ai créé un site pour faciliter l’organisation de la LOSP et augmenter mon propre plaisir de jeu. Nous avions plus de vingt systèmes à gérer et les volontaires qui s’occupent de cette partie ne pouvaient plus jouer ou presque. FD ne propose pas d’outil de gestion de groupe et encore moins d’outil de création de contenu pour les groupes.
Les généraux de la LOSP (Kurtis NEWTON, Horus Sekhmeb, John B. Geary et bien d’autres ) m’ont beaucoup aidé dans l’organisation globale de l’outil et on trouvait dommage de ne pas le partager avec les autres groupes. C’est ainsi que Ed:TFM est né.

 

7 – Quelles sont les fonctionnalités que propose cet outil ?

Ed:TFM propose pas mal de fonctionnalités maintenant. Il est dédié à la gestion d’un groupe de joueurs. Il permet entre-autre :

Pour les joueurs : Gestion de votre personnage, de vos listes de souhaits ingénieurs, d’un journal de commander, d’un journal de groupe, des bookmarks personnels ou de groupe.

Mais sa fonction principale est surtout de permettre la création de contenu interactif à destination des joueurs :

  • Activités internes : Il permet aux administrateurs de gérer les systèmes et de leur attribuer des stratégies politiques qui en fonction des informations récoltées dans le jeu vont générer des contrats aux joueurs. Les contrats rapportent des points d’expérience et font monter votre rang de faction. Les contrats et les états stratégiques peuvent ne pas servir à la BGS, en effet, des groupes comme MEDICORP s’en servent essentiellement pour du RP.
  • Activités communautaires : Les administrateurs ont la possibilité de créer des opérations qui peuvent être partagées avec tous les groupes du COMTAC. Ils peuvent avoir des objectifs BGS ou non. Ils rapportent des points de réputations auprès du groupe qui les crée.

 

8 – Peux-tu nous parler un peu plus précisément de l’outil “aventures” ? Ce mode fait clairement penser à un mode campagne, est-ce ed:TFM va réellement proposer un mode campagne solo ou muti pour Elite ?

Le module aventure est une fonctionnalité qui me tient beaucoup à cœur, car elle va permettre, si le projet rassemble suffisamment de motivés, de combler un vide dans le jeu. Elite est un bac à sable et vit grâce à l’imagination des joueurs. En effet, il y a beaucoup de sites communautaires où l’on peut trouver des récits fantastiques, le lore est d’une richesse énorme, mais mal connu, car trop disséminé dans le jeu… En partant de ces constats et du système de validation des objectifs déjà mit en place dans l’outil, j’ai imaginé un éditeur d’histoires non linéaires qui permet d’écrire toutes sortes de quêtes à la manière d’un jeu de rôle. Chaque étape de l’aventure peut être une vidéo, une bande son, un texte ou des images. L’auteur définit des objectifs à faire en jeu, et des choix pour le joueur (choix de réponses de dialogues à la manière d’un jeu de Bioware par exemple). Un inventaire de joueur et des items (créables de toute pièce par l’auteur) viennent compléter les possibilités narratives. Plus de détails seront révélés lors du déploiement. Mais voici un lien pour mieux comprendre !

 

La construction d’une aventure dans ed:TFM

 

9 – A ce jour combien de groupes utilisent ed:TFM bêta ? Quels sont leurs retours ?

Une douzaine de groupe utilise la bêta. Les retours sont positifs et je pense que les joueurs qui l’utilisent (entre 450 et 500) sont assez contents de l’outil. Mais c’est surtout ces retours utilisateurs qui l’ont fait évoluer. Les remarques et requêtes des premiers groupes ont été d’une aide précieuse et ont fait évoluer l’outil qui s’est adapté aux besoins souvent différents. Les Papys Volants ont deux factions à gérer en jeu, les MediCorp ne font pas de BGS mais voulaient utiliser les contrats, etc…

ed:TFM se veut, à terme, un outil (CMS pour les initiés) accessible gratuitement pour tous et que les groupes pourront installer et utiliser à loisir. Pourtant, l’une des forces de l’outil est de créer des interactions entre groupes / membres. Comment cela se passera-t-il quand la version définitive sera disponible ?

C’est un peu les questions que je me pose. Le système est pensé comme un site ‘mère’ et des sites ‘enfants’ qui peuvent être autonomes ce qui ne ferme aucune perspective. Les évolutions prévues en 2019 pourraient aussi transformer ed:TFM. Tout restera gratuit de toute façon…

 

10 – Quels sont les projets pour 2019 concernant ed:TFM ?

J’aimerais intégrer tout ceci dans le cockpit du jeu que l’on joue à la souris, au trackIR ou en VR. L’idée serait d’avoir tout ed:TFM dans le vaisseau pour avoir une parfaite immersion. A partir de ce moment-là tout est imaginable en termes de partage avec d’autres outils existants (fonctionnalités vocales ou autres).

 

11 – Est-ce que le développement de ed:TFM a nécessité des échanges avec Frontier ? Comment se déroulent ces derniers et sur quoi portent-ils ?

Jusqu’à présent le défi était de voir ce que l’on peut faire avec ce que l’on a déjà. En tant que développeur, je n’aime pas trop qu’on me demande une feature qui en fait existe déjà. J’ai donc décidé d’aller au fond des choses existantes avant d’en demander de nouvelles. Je pense à présent que je vais devoir leur demander quelques compléments dans les logs, mais je ne sais pas trop comment m’y prendre. Personne chez Frontier ne connaît l’outil, je pense.

 

12 – ed:TFM est totalement lié à EDSM (voir l’interview de Anthor), comment est-ce que fonctionne l’association entre ces outils et sur quelles fonctionnalités ?

Anthor a fait un site superbe et surtout il a créé une passerelle (API pour les initiés) qui permet à d’autres outils de fonctionner avec les données récoltées par EDSM.

Au début, avec la LOSP, on s’était dit qu’il ne fallait pas demander aux joueurs d’installer trop de choses pour utiliser notre outil. EDMC est déjà installé chez beaucoup de joueurs et alimente beaucoup d’autres outils tiers. Pour l’esprit communautaire, il est plus cool de se brancher au système et de contribuer à son alimentation en données, que de recréer le sien dans son coin au détriment des autres.

 

13 – Dernière question traditionnelle : quel est ton vaisseau préféré et pourquoi ?

L’anaconda. C’est un vaisseau que j’aime beaucoup dans presque toutes les situations. Il permet de tout faire ou presque : combats, explorations, commerce, ingénieurs …

 

 

Découvrez toutes les interviews

N’hésitez pas à partager vos réactions et laisser vos commentaires ci-dessous !

CMDR Aymerix

About CMDR Aymerix

Administrateur du Site Galnet et passionné de Elite Dangerous depuis la Béta. Création de vidéos Tutos pour débutants : https://www.youtube.com/user/aymerixhn Fondateur et ex-leader du groupe Black Birds // Fondateur de la Wing Atlantis Suivez : @GalNet_France

One comment

  • Gbueno
    Sep 8, 2018 @ 16:13

    Tres interessant, merci pour cette interview

    Répondre

Recherche par catégorie

États des serveurs du jeu

OK