La Fédération des Pilotes - Galnet France

 Août 28, 2017 - Compagnies - Corporations

Temps de lecture : 8 minutes
Temps de lecture : 8 minutes

La Fédération des pilotes classifie les pilotes en leur attribuant des rangs en commerce, exploration et combat (voir les rangs). La Fédération des pilotes est basée à Shinrarta Dezhra, un système nécessitant un permis obtenu une fois le grade Elite en commerce, exploration ou combat.

C’est une organisation très puissante en raison de son monopole sur plusieurs domaines : la gestion des primes, le réseau GalNet, la mise en place technique du blocage des systèmes dans la carte de la galaxie, etc

NOTE : depuis la version 2.4 du jeu, la Fédération des Pilotes est devenue une superpuissance.

Dans Elite: Dangerous, les joueurs sont membres de la Fédération des pilotes par défaut. 

 

Origines du cercle des pilotes

La Fédération des pilotes existe depuis très longtemps/ Elle fut fondée en 2805, à une époque marquée par un pic des ventes de petits vaisseaux spatiaux grâce aux concepts modulaires très compétitifs offerts lords des précédentes décennies.

Son but était de trouver un accord sur les prix des pièces de vaisseaux achetées en masse (les membres bénéficiant de remises de groupes), mais elle devint rapidement plus importante, proposant un système grâce auquel des pilotes de confiance pouvaient partager des informations de trajets et se protéger les uns et les autres d’un nouveau fléau, également permis par la prolifération de petits vaisseaux spatiaux, la piraterie interstellaire. Au fil des ans, ses membres créèrent un décompte non officiel des pirates qu’ils abattaient connu comme les “fanfaronnades” mais ils commencèrent bientôt à l’inclure à leur identifiant en ligne. Rapidement, ceux qui n’avaient pas de telle évaluation furent surnommés les Bleus et ils étaient très peu sollicités pour offrir des services de protection sur les routes attaquées par les pirates.

Lentement, la Fédération des pilotes grandit jusqu’au point d’inclure de nombreux grands propriétaires-pilotes et leurs vaisseaux. Elle leur offrit un touche plus respectable car les habitants des planètes commençaient à s’en méfier en raison de leur vie de nomades. Les voyageurs spatiaux avaient acquis une réputation de cowboys, voir de bandits, à cause de leur capacité à changer de système avant tout intervention des services de l’ordre. La Fédération des pilotes ne tolérait pas les comportements déshonorants parmi ses membres, et ceux-ci arboraient le logo PF avec fierté. Ceci permit de corriger leur image de cowboys, leurs conférant un peu plus de respect lors de négociations.

 

L’Élite

En 3100, la Fédération des pilotes commença à distribuer des versions modifiées de son insigne ailé, qui incluaient les évaluations, désormais officielles, d’un pilote en  lettre capitales allant de Bleu à Élite. L’insigne Élite était le plus convoité et le premier à l’obtenir fut le commandant Peter Jameson, qui l’afficha à l’arrière de son Cobra MkIII avec fierté jusqu’à la fin de ses jours.

Rapidement, ce groupe restreint de pilotes hautement respectés, arborant ces insignes tant convoités fut connu comme l’Élite. Ils recevaient toutes sortes d’offres, commerciales et personnelles, et même des demandes en mariages ! Les activités commerciales devinrent très lucratives, allant du transport de membres de la famille royale à l’obtention d’objets inconnus sans poser de questions. Le groupe était considéré comme digne de confiance, garantissant la confidentialité, et ses membres prenaient cela très au sérieux.

 

Cercle d’Élite des pilotes

Le petit groupe fut rapidement submergé alors que sa réputation grandissait. Il leur était impossible de répondre à toutes les demandes reçues et ils formèrent donc la Fédération des pilotes d’élite (EFP). C’était un sous-groupe de la Fédération des pilotes et il utilisait son propre système pour échanger des offres entre ses membres. Le groupe était relativement secret et très respecté, et ses services étaient très demandés. Son principal problème était le faible nombre de pilotes Élite. De nombreux pilotes s’enrichissaient et prenaient leur retraite bien avant d’atteindre le statut convoité Élite. Le problème était que l’évaluation se basait sur un décompte de victimes. Les membres les plus sages du groupe réalisèrent qu’ils n’étaient pas spécialement meilleurs que certains jeunes avec des évaluations intérieures mais qu’ils étaient juste là depuis plus longtemps. Toutefois, d’autres en dehors du groupe n’étaient pas de cet avis. Ils désiraient le cachet du pilote Élite. Ils étaient également conscients que les pirates s’amélioraient. Ils étaient mieux organisés qu’à leurs débuts et mieux équipés.

D’après les rumeurs, ils ont des bases secrètes et leur propre technologie, mais ce qui est sûr, c’est qu’ils sont très respectés et disposent de remises généreuses dans l’espace civilisé. Dans la pratique, l’aura de confidentialité fut une grande force. L’EFP dispose désormais de représentants dans tout l’espace civilisé et au-delà, et c’est une organisation à laquelle tout pilote souhaite adhérer.

 

Secrets du cercle des pilotes

A bien des égards, la Fédération des pilotes est une organisation secrète. Ceci permet de renforcer son statut de neutralité. Elle existe pour aider les pilotes et non pas les factions politiques ou gouvernements galactiques. Au fil des ans, ceci a contribué à son acceptation (malgré certaines réticences) dans presque tous les domaines humains.

Malgré son omniprésence, elle a très peu de contacts directs avec le public. Même les pilotes membres ont tendance à interagir via leur système de primes et classification en ligne. L’inscription est la principale exception à cela. Un pilote doit s’inscrire en personne pour obtenir sa licence de la PF. L’inscription est effectuée dans les bureaux situés dans l’espace civilisé habité.

La PF est ce qui se rapproche le plus à la loi dans les zones non contrôlées et non gouvernées. Son existence offre un filet de protection à l’expansion humaine dans l’espace au-delà des factions majeures.

La Fédération des pilotes d’Élite (EFP) reste un groupe fermé très secret au sein de l’organisation générale.

 

Intérêts du cercle des pilotes

En tant qu’organisation, la Fédération des pilotes contrôle un vaste empire financier. Ceci n’est pas connu du public mais les services de renseignements majeurs le savent parfaitement. Toutefois, la plupart des ressources financières sont utilisées pour la sécurité des pilotes et le financement de primes quand les autorités locales ne le font pas (ou dans l’espace non contrôlé), et certains gouvernements en ont déjà profité.

La Fédération des pilotes présente également un certain intérêt pour les opérations indépendantes avec de nouvelles colonies, sous couvert de fausses compagnies. Elle les considère comme des investissements à long terme. Il n’y a qu’un seul cas connu au cours duquel la PF prit le contrôle d’un monde ou d’un système. Veuillez vous reporter à la section Monde des fondateurs ci-dessous.

En plus de fournir des fonds pour les primes, elle reçoit également des frais de transaction pour les missions effectuées traitées via le système de primes de la PF, et dans de nombreux cas, elle retient les primes non réclamées, quand les pilotes ne les réclament pas.

La plus grosse contribution aux finances de la PF reste son quasi monopole sur les systèmes intégrés de vaisseaux et stations.

 

Quasi-monopole du Cercle des pilotes

Historiquement, la Fédération des pilotes a été une source fiable d’informations pour les pilotes. Alors que l’humanité s’étendit dans l’espace, ce besoin d’informations n’eut de cesse de croitre.

Avant 3100, elle fournissait des données à de nombreux fabricants des vaisseaux et de station. Après 3100, lors d’une campagne acquisitions et de fusions discrète mais efficace, elle devint le fournisseur principal de ce genre de données ainsi que de solutions en matériel et logiciel.

Des données de cartographie stellaire, aux données de vaisseaux et son système de gestion de primes, la Fédération des pilotes augmenta ses sources de données pour inclure les marchés, les bulletins d’informations et  les systèmes de communications.

En 3300, le système GalNet de la Fédération des pilotes a un quasi monopole sur tous les systèmes intégrés de vaisseaux et de stations. Ces systèmes sont installés de manière standard sur presque tous les vaisseaux indépendants et même sur certains vaisseaux militaires. Preuve de la confiance qu’inspire la PF, ce monopole s’est imposé sans autre résistance que quelques négociations secrètes.

 

Influence du cercle des pilotes

Officiellement, la Fédération des pilotes est apolitique : en tant qu’organisation, elle n’interfère pas avec le fonctionnement interne des systèmes ou factions. Toutefois, cette posture officielle n’est qu’une image. La PF détient un pouvoir considérable via son réseau de contacts politiques l’application du système de primes et le contrôle des systèmes de primes intégrés de vaisseaux et stations.

Elle utilise également beaucoup son pouvoir de conviction pour soutenir les pilotes de l’espace civilisé.

La PF comporte également des cliques (la plus connue étant probablement Dark Wheel) qui on leurs propres intentions. Ceci est officiellement déconseillé mais dans une organisation aussi grande, elles sont tolérées tant qu’elles ne dépassent pas les bornes.

 

Secrets du cercle des pilotes

La plupart des activités de la Fédération des pilotes sont couverte pas le secret. Au sein de la Fédération des pilotes, la Fédération des pilotes d’élite est encore pus mystérieuse et secrète, et au centre de tout cela se trouve le monde des fondateurs.

C’est le seul système contrôlé directement par l’EFP, et sa localisation est tenue secrète. L’EFP utilise la technique de la désinformation pour maintenir cette confidentialité. Il existe de nombreuses rumeurs sur sa localisation, toutes se contredisent les unes et les autres. Seul un nombre réduit, les membres de l’EFP, savent la vérité.

Le système est gouverné par l’EFP et c’est là que se trouve le quartier général de l’organisation.

Les membres de l’EFP sont autorisés à y prendre leur retraite sous couvert d’anonymat.

 

 

sources : POI 0244 / 0245 / 0246 / 0247 / 0248 / 0249 / 0250 / 2051 / Galnet / Osiris

 

Vous avez des informations sur cette compagnie ? Quelque chose à ajouter ou modifier ? Contactez-moi

CMDR Aymerix

About CMDR Aymerix

Administrateur du Site Galnet et passionné de Elite Dangerous depuis la Béta. Création de vidéos Tutos pour débutants : https://www.youtube.com/user/aymerixhn Fondateur et ex-leader du groupe Black Birds // Fondateur de la Wing Atlantis Suivez : @GalNet_France